L’ULTIME QUESTION - 2009


d’après le roman de Julie Zeh

Texte et mise en scène Anne Monfort et la promotion W de l’École de la Comédie de Saint-Étienne

Scénographie et costume - Fanny Laplane, Marion Perrichet


Avec - La promotion W : Morgane Arbez, Logan de Carvalho, Odile Ernoult, Juliette Chaigneau, Martin Kipfer, Clémentine Lebocey, Marc Menahem, Julien Romelard, Kévin Sinesi, Maud Vandenbergue


   Une famille, deux amis, un enlèvement, un meurtre.

Qui a-t-il véritablement eu lieu ?

Si l’on suit la théorie de la physique quantique, avec l’exemple du chat de Schrödinger, chaque possibilité a sa place dans l’existence. Une chose peut être et ne pas être (ou autrement) dans le même temps.

C’est sur ce fond de physique quantique que se trame toute l’adaptation de L’Ultime Question.

À partir de là, les personnages ont chacun une expérience et une compréhension différente de ce qu’il se passe. L’espace scénique a donc été pensé et travaillé dans ce sens :

Un double espace, bi-frontal, séparé par un tulle.

Ces deux sphères parfois communiquent, se mélangent ou sont au contraire totalement indépendantes.

Une partie du publique est installée dans chaque espace et, suivant là où il se trouve, il ne perçoit pas la même version de l’histoire, il n’a pas le même point de vue pendant toute la représentation.



ulimatequestion english.pdf